Bonjour et Merci pour votre soutien. Le projet de port de plaisance de Bretignolles-sur-Mer étant définitivement abandonné depuis le 22 juillet 2021, nous suivrons désormais l'actualité jusqu'à la préservation définitive du site de la Normandelière et nous surveillerons particulièrement le comportement de la bande à Christophe Chabot. Pas de petit port à flot communal à la Normandelière.

03 juillet 2022

Normandelière et Avenir du site : Faut-il faire confiance à Pierre-Marie Tricaud ou à Frédéric Fouquet ?

Pierre-Marie Tricaud, architecte paysagiste réputé, a été président de l’influente Fédération Française du Paysage (FFP) de 2003 à 2008 et est aujourd’hui un pilier de la proposition d'aménagement durable du site de la Normandeliere présentée par le collectif 

Source France 3 Pays de Loire du 26 juin 2022 : propos de Pierre-Marie Tricaud 

"Le paysage de la Normandelière a quelque chose d'unique...quand vous venez des Sables d'Olonne par la route, vous voyez la campagne, le bocage en lien direct avec la mer. C'est assez rare en Vendée où la vue sur mer est généralement bouchée par des constructions. Ici, la campagne touche la côte et puis il y a des marais, des prairies, une grande plage familiale...c'est toute cette biodiversité que le projet prend en compte".

"nous avons élaboré ce projet dans une perspective de développement durable, il est réversible et modifiable. Il a été conçu pour être relativement modeste et n'implique que des aménagements simplesson objectif est principalement de créer un réseau de cheminements doux pour découvrir le site en rétablissant les chemins qui existaient auparavant dans la campagne"

Le CNPS et le projet citoyen : voir article du 28 juin 2022

Le choix entre la proposition d’aménagement durable du collectif et la proposition d’un parking à bateaux polluants de la municipalité !

Il y a les coques en plastique qu’on ne sait toujours pas recycler et il y a les eaux noires, les eaux grises et les eaux grasses - voir l’article de Bateaux.com de juillet 2018.



Frédéric Fouquet, maire de Bretignolles et soutien inconditionnel de Christophe Chabot avec qui il partage des intérêts privés (lire l’article de Ouest-France du 7 janvier 2022) et pour qui il prépare une revanche aux prochaines élections municipales de 2026, est aujourd’hui le pilier d’une proposition d'aménagement économique du littoral de la Normandeliere avec un projet de port de plaisance concocté par l'équipe BVSP (Bretignolles Veut Son Port) présidée par Christophe Chabot. 

Source France 3 Pays de Loire du 26 juin 2022 : Frédéric Fouquet comme son prédécesseur estime que l'économie brétignollaise a besoin d'un port.

Le port de plaisance communal de 450 places de la bande à Christophe Chabot ne tient pas la route sur le plan économique et financier et ce sont eux qui l’ont démontré. Voir l’article du blog du 18 octobre 2021.

A qui faut-il faire confiance : à Pierre-Marie Tricaud ou à Frédéric Fouquet ? Moi mon choix est fait.


30 juin 2022

Normandelière et Projet d’aménagement du collectif : Frédéric Fouquet dit toujours NON !

Extrait du Journal des Sables du 30 juin 2022 - Normandeliere. Un collectif propose un projet d’aménagement sans port à flot

La réponse du maire de Bretignolles, Frédéric Fouquet.

La municipalité de Bretignolles veut son port de plaisance à flot et tout autre projet est écarté 



Un port de plaisance à flot communal, sur le secteur de la Normandeliere, est mission impossible. Aujourd’hui, il y a encore plus d’obstacles que pour les projets précédents.
Quid de la compétence portuaire
Quid du financement du projet .... par une commune
Quid du percement de la Dune et des ouvrages en mer impactant le trait de côte 
Quid du respect des règles environnementales avec déplacement d’espèces protégées. Dans ce cas, il faut 3 conditions pour avoir les autorisations environnementales :
1 - qu’il n’y ait pas d’alternative au projet. Le projet du collectif avec un petit port à sec au niveau du parking à bateaux, pour une centaine de bateaux maximum, pourrait être l’alternative.
2 - que le projet soit d’intérêt public majeur. Le projet communal ne peut être d’intérêt public majeur, les arguments avancés pour le projet de la communauté de communes en 2018 ne sont plus valables.
3 - que les espèces protégées soient déplacées dans leur milieu naturel.
Il est à noter que le projet du collectif respecte totalement l’environnement sur le secteur de la Normandeliere
Quid des Lois : loi sur la biodiversité (0 artificialisation nette), Loi littoral (coupure d’urbanisation, continuité des constructions, ...), Loi sur l’eau (zone humide, carrière) ...

Quel préfet pourrait prendre le risque, aujourd’hui, d’autoriser un projet de port de plaisance communal à Bretignolles sachant les risques de désordre public associés (ZAD, sabotage, ..) et les risques pour sa carrière ? La population locale n’acceptera jamais un chantier de destruction de la Dune de la Normandeliere et de l’Anse du Repos. Le précédent préfet Brocart a payé très cher l’installation d’une ZAD à Bretignolles 

La seule solution raisonnable, c’est que les citoyens locaux prennent possession de la proposition du collectif et l'améliorent. Pour accéder à la vidéo de présentation, voir en haut, à droite, sur la page d’accueil

Restons mobilisés, les voyous de la bande à Christophe Chabot sont toujours là et veulent toujours usurper la Normandeliere.

Petit Supplément 

Ordre du jour du conseil municipal de Bretignolles du 6 juillet 2022 avec point 16 : demande de modification du PLU de Bretignolles auprès du Pays de Saint-Gilles !!!

Nota : suite à l’abandon du projet de port de Bretignolles par le Pays de Saint-Gilles, il faudra que le Pays de Saint-Gilles, qui a désormais la compétence sur les PLU des communes, demande à la municipalité de Bretignolles de réviser son PLU sur le secteur de la Normandeliere (nouveau zonage, nouvelle orientation d’aménagement programmée) avec une enquête publique simplifiée à l’appui. "Réviser" n’est pas "modifier". Il est probable que la révision du PLU de Bretignolles, sur le secteur de la Normandeliere, se fera après le jugement du tribunal administratif de Nantes qui devrait demander le rétablissement de la coupure d’urbanisation, le jugement devrait avoir lieu après les vacances.

26 juin 2022

Normandelière et Projet d'aménagement : Frédéric Fouquet droit dans les bottes de Christophe Chabot !

France 3 Pays de Loire 19/20 du 26 juin 2022. Polémique - un projet alternatif au port de Bretignolles (curseur 4'20")

Intervention de Martine Luce, vice-présidente de La Vigie et membre du collectif. Au préalable, Martine Luce a précisé au journaliste que le collectif était composé de personnes issues de la commission de médiation du Pays de Saint-Gilles ayant contribué à l’abandon du projet de port de plaisance de Bretignolles auxquelles sont venues se joindre d’autres personnes, compétentes et motivées, une fois la concertation publique sur l’avenir de la Normandeliere lancée par la municipalité de Bretignolles. Dans l’interview, Martine Luce rappelle pourquoi La Vigie soutient les propositions du collectif : « nous avons considéré que c’était notre rôle aussi de proposer un aménagement qui prend en compte l’environnement, la biodiversité et surtout la protection du trait de côte ». L’environnement, la biodiversité, le trait de côte, ce pourquoi se bat l’association La Vigie depuis 20 ans.

Intervention de Pierre-Marie Tricaud, architecte paysagiste reconnu et membre du collectif, une personnalité importante pour la crédibilité du collectif et du projet auprès des instances décisionnelles : « ça été un travail d’intelligence collective, on est plus intelligents ensemble que tout seul. On a vraiment fait cette expérience d’apporter des idées, d’en discuter et peu à peu de bâtir un projet qui essaie de mettre en cohérence ces différentes idées »

Intervention de Frédéric Fouquet, maire de Bretignolles et membre de la bande à Christophe Chabot (!) : « la plaisance d’aujourd’hui à Bretignolles qui remonte à des dizaines et dizaines d'années, nos grands parents allaient à la pêche en mettant les bateaux à l’eau ici. On sait aujourd’hui que si on ne travaille pas et si on ne propose pas des choses concrètes, elle est vouée à disparaître dans les années futures. Et puis derrière ça, la plaisance, c’est aussi un pôle d’attractivité »

A écouter Frédéric Fouquet, on a l’impression que la Normandeliere ce n’est que la plaisance depuis toujours alors que le nombre de mises à l’eau à l’Anse du Repos est très limité depuis toujours et est tout à fait gérable, en toute sécurité, avec les moyens proposés par le collectif.

A écouter Frédéric Fouquet, le pôle d’attractivité de Bretignolles serait la plaisance comme si aujourd’hui Bretignolles n’avait pas suffisamment d’atouts touristiques

Frédéric Fouquet est aussi entêté que Christophe Chabot, veut son port de plaisance coûte que coûte. 

25 juin 2022

Normandelière et proposition d’aménagement : un beau travail d’équipe qui tombe à point nommé

Proposition d’aménagement de la Normandeliere : un beau travail d’équipe qui tombe à point nommé et qui n’a pas coûté un centime aux contribuables locaux : c’est l’intelligence collective 

Le collectif veut naturaliser le secteur de la Normandeliere, la municipalité de Bretignolles veut l’artificialiser avec un projet de port de plaisance communal dans un contexte inquiétant de bouleversement climatique. Lire l’article de France 3 Pays de Loire du 24 juin 2022 : Réchauffement climatique : un rapport angoissant du GIEC régional des Pays de Loire

Le choix de la raison s’impose naturellement 

Proposition du collectif :

Vidéo sur YouTube

Le site internet





Les médias font une large place au projet du collectif

France 3 Pays de Loire du 25 juin 2022. Bretignolles-sur-Mer : un projet alternatif d'aménagement de la zone littorale en lieu et place d’un port de plaisance artificiel 





Journal des Sables du 24 juin 2022 - Bretignolles-sur-Mer. Pour la Normandeliere, un collectif propose un projet d’aménagement sans port

Journal Ouest-France du 25 juin 2022. Un collectif propose un projet alternatif au port.